News

Comment investir dans l’immobilier de luxe à l’Île Maurice

Anahita - achat villa ile maurice

L’île Maurice est un pays qui offre un environnement stable pour investir dans l’immobilier. Son dynamisme économique, sa stabilité politique ainsi que ses nombreuses opportunités fiscales favorisant l’investissement étranger, forment un environnement exceptionnel pour réaliser un achat luxe ile maurice.

Les différents types d’investissement possibles à l’île Maurice

Le gouvernement mauricien a mis en place un cadre d’investissement accessible aux résidents et non-résidents mauriciens. Dans le secteur de l’immobilier, les étrangers peuvent ainsi choisir entre :

  • L’achat d’un bien immobilier ile maurice dans les nouveaux programmes PDS
  • Depuis 2016, l’acquisition d’un appartement sis dans un bâtiment composé d’au moins deux étages (RDC + 2)
  • L’achat d’une unité résidentielle développée dans le cadre des anciens programmes RES (Real Estate Scheme) et IRS (Integrated Resort Scheme)
  • L’acquisition d’une unité résidentielle développée dans une ville intelligente (Smart City Scheme)
  • Un investissement IHS dans un complexe hôtelier

Investir dans le nouveau PDS

Le PDS ou Property Development Scheme englobe désormais tous les précédents régimes juridiques connus à l’île Maurice (IHS, IRS et RES), et s’applique à tous les programmes immobiliers en cours.

Le PDS concerne essentiellement le développement de projets de construction sur des surfaces moins conséquentes (4 200 m² minimum), comprenant un ensemble de villas (6) et ou d’appartements, et incluant des infrastructures communes comme un terrain de sport, une piscine, etc.

Le PDS facilite largement l’achat etranger ile maurice. Mais il reste aussi accessible aux Mauriciens sans un minimum d’achat. De plus, ce programme engage les promoteurs immobiliers à bâtir des constructions respectueux de l’environnement et s’intégrant parfaitement dans le milieu social local.

A partir d’un investissement supérieur à 500 000 $, le PDS donne aussi droit à un permis de résidence pour l’acquéreur, sa compagne et ses enfants à charge de moins de 24 ans. Il permet aussi de se domicilier fiscalement à l’île Maurice et de profiter de tous les avantages fiscaux accordés aux expatriés.

Pour se tenir au courant des projets PDS en cours, il suffit de consulter le site du Board of Investment (BOI).

Investir dans les anciens RES & IRS

Le RES (Real Estate Scheme) et IRS (Integrated Resort Scheme) sont les deux anciens régimes juridiques qui ont régi les modalités de l’achat immobilier ile maurice par un ressortissant étranger. Ces deux régimes ont connu un beau succès sur le territoire mauricien et ont largement participé au développement de l’immobilier de luxe dans le pays.

Remplacés par le PDS (Property Development Scheme) par l’amendement Act 2015, les dispositifs IRS et RES n’existent plus. Mais les certificats ou autorisations qui ont déjà été livrés aux promoteurs pour le développement de tels projets restent en vigueur. Concrètement, le ressortissant étranger qui investit dans un achat villa ile maurice dans le cadre de programmes IRS et RES, pour un montant supérieur à 500 000 $, aura toujours la possibilité de souscrire un permis de résidence auprès du Board of Investment (BOI).

Investir dans un appartement RDC + 2

Un amendement légal voté en décembre 2016 autorise désormais le ressortissant étranger et le Mauricien à acquérir un ou plusieurs appartements dans un immeuble RDC + 2. Cet amendement participe notamment à l’ouverture progressive de l’île Maurice aux investissements étrangers dans l’achat local professionnel ile maurice, à buts récréatifs ou locatifs.

L’achat appartement ile maurice (RDC +2) est accessible aux citoyens et non-citoyens mauriciens, titulaires ou non d’un « Occupation Permit », permis de séjour permanent ou permis de séjour, dès lors que le Board of Investment (BOI) ait donné son accord. Pour obtenir cette autorisation, le BOI exige un dossier complet justifiant l’usage dédié de l’acquisition d’un appartement dont la valeur minimum doit être égale ou supérieure à 6 millions de roupies.

L’amendement de 2016 favorise notamment les investissements de la part de nouveaux investisseurs étrangers qui ont aussi le droit d’occuper leur bien pendant quelques semaines par an. Il encourage aussi les investissements de la part de nouveaux retraités étrangers dans des programmes immobiliers de type « Résidences Senior ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 4 =

Send this to a friend