News

Investir dans l’immobilier de luxe

une maison à ile maurice

Le secteur de l’immobilier est réputé pour être fiable et rentable et c’est également un moyen d’investir son argent dans un bien tangible. De plus en plus d’investisseurs immobiliers, choisissent d’investir dans des biens immobiliers prestigieux afin de rentabiliser leur placement. L’immobilier de luxe attire énormément d’investisseurs, surtout pour des locations saisonnières. Que ce soit pour profiter des vues magnifiques sur l’océan ou de vivre à proximité d’un terrain de golf, c’est dernier temps, le secteur de l’immobilier de luxe rencontre un véritable succès.

Pourquoi investir dans l’immobilier de luxe ?

Pour investir dans l’immobilier de luxe, il est avant tout nécessaire d’avoir les ressources importantes et aussi de bien se renseigner sur les programmes immobiliers. Investir dans l’immobilier de prestige permettra à l’acquéreur de profiter de nombreux avantages. La rareté qui rend le bien immobilier exceptionnel. À l’île Maurice, les investisseurs auront la chance de choisir des biens immobiliers situés dans des endroits exceptionnels et construites avec des matériaux nobles. Ce sont des biens immobiliers vraiment uniques. Une rentabilité locative sur, d’autant plus si le bien en question est situé dans des zones touristiques au bord des belles plages de l’île Maurice. L’immobilier de luxe est un marché porteur qui valorise votre bien d’exception dans tous les cas. De ce fait, la revente d’un bien de luxe est davantage facilitée.

Pourquoi choisir l’île Maurice pour investir dans l’immobilier de luxe ?

L’île Maurice est reconnue mondialement pour son économie florissante, son système politique stable et son cadre juridique performant. Le pays excelle dans divers secteurs et se positionne comme une importante plate-forme régionale de services bancaires et financiers. L’île Maurice a signé un traité de non-double imposition avec plusieurs pays et la fiscalité est très avantageuse. Il n’y a pas de droits de succession et pas d’impôts sur les gains en capital.  Les dividendes et autres revenus dérivés des gains en capital sont exonérés d’impôts et les investisseurs et les entreprises paient un impôt sur le revenu de 15 %.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =

Send this to a friend