News

Crédit immobilier : la médaille de bronze des crédits pour la France

credit immobilier france

Le Crédit Foncier attribue la médaille de bronze des crédits pour la France pour son dynamisme en termes du marché du crédit immobilier. Des taux bas et un niveau d’endettement par ménage très juste, voici les critères de choix révélés dans la sixième édition de son étude européenne sur le crédit immobilier résidentiel. Une étude annuelle portant sur les 28 pays membres de l’Union européenne (UE).

La France championne des taux en Europe

La France concentre près de 15% du total de l’encours des crédits immobiliers au sein de l’Union européenne, avec 984 milliards d’euros d’encours à fin 2017. Des chiffres qui classe le pays à la troisième place des pays qui affichent les volumes les plus importants de crédits, juste derrière l’Allemagne (1 175 milliards d’euros) et le Royaume-Uni (1 360 milliards d’euros). Selon l’étude du Crédit Foncier, les deux premiers pays concentrent à eux-seuls 40% des encours de crédits immobiliers bien qu’ils représentent seulement la moitié de la population européenne.

Le marché le plus dynamique dans l’Europe

Le Crédit Foncier indique qu’au niveau européen, on enregistre un niveau d’encours de près de 6 400 milliards d’euros à fin 2017. Soit une augmentation annuelle d’environ 4,3%. Par comparaison, on constate une accélération plus importante des volumes sur le marché français, par rapport à la moyenne européenne, avec une hausse de 6% sur une année.

Une année 2017 flatteuse

En France, cette situation peut notamment s’expliquer par un très faible taux d’intérêt de crédit immobilier, un des plus attractifs parmi les grands pays de l’Europe : 1,56% au second semestre 2017, contre 1,83% en Allemagne, 1,92% en Espagne, 2,05% au Royaume-Uni et 2,42% aux Pays-Bas. Il faut aussi remarquer que les transactions immobilières ont atteint en 2017, le million, affichant une progression de plus de 15% par rapport à l’année précédente.

Un niveau d’endettement pondéré

Les Français présentent un taux d’endettement plutôt raisonnable par rapport aux autres européens. Selon l’étude du Crédit Foncier, l’encours moyen par ménage est de 51 700 euros, soit 67% de leur revenu disponible brut. Ce qui représente un ratio plutôt raisonnable presque tout à fait similaire à la moyenne européenne (68%) et nettement moins bas comparé à des pays comme les Pays-Bas, le Danemark ou la Suède.

L’étude du Crédit Foncier indique également que le patrimoine non financier en Europe représente en moyenne, un peu plus de la moitié du patrimoine total des ménages. Les encours immobiliers rapportés au patrimoine non financier des ménages en France s’élèvent quant à eux, à 13%, soit en dessous de la moyenne européenne qui est de 17%.

Une belle situation qui va perdurer en 2018

2018 pourrait être une année « de grâce » pour la France si les montants empruntés restent moins élevés, les taux toujours aussi compétitifs et le niveau d’endettement raisonnable. A ce jour, le taux semble rester stable avec des barèmes toujours aussi bas, 2% maximum. Les professionnels de l’immobilier commencent à s’habituer à cette situation favorable, malgré des prix toujours aussi élevés. Les investisseurs quant à eux, sont de plus en plus intéressés par l’immobilier à l’étranger, notamment à l’île Maurice où l’immobilier neuf leur est accessible via le programme Property Development Scheme. Un programme spécialement dédié aux investisseurs étrangers, leur permettant d’être éligible à l’obtention d’un Occupation Permit à l’île Maurice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 19 =

Send this to a friend